Poster un message

En réponse à :

Presse quotidienne française : de mal en pis — Le Parisien maintenant

8 juin 2010

Même le Parisien voit ses ventes — et sa rentabilité — reculer.
Dans la Tribune du 8 juin, Sandrine Bajos écrit : « Le Parisien qui semblait insensible à la crise économique n’a pas été épargné en 2009. La direction a tenté de réduire les effectifs mais face à la pression (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.