Menottage fatal pour un colosse autiste

Mercredi 28 septembre 2011

Lisez : Menottage fatal pour un colosse autiste.

« Serge Partouche avait 48 ans. Il était autiste. Plusieurs fois par semaine, il se baladait dans le quartier Saint-Loup où vivent ses parents, à Marseille. Mercredi, une voisine a appelé la police pendant cette promenade. Elle trouvait le garçon menaçant. Trois agents sont venus pour l’interpeller, il ne se serait pas laissé faire, il a fallu le maîtriser. Quand ils se sont relevés, Serge était en état de mort clinique. »

Commentaire personnel : j’ai gardé des enfants et des jeunes autistes. De nombreuses fois. Je n’ai jamais eu le sentiment d’un danger, j’étais en confiance avec eux. J’ai gardé à deux reprises un autiste *et* psychotique, qui avait 24 ans et était très costaud. Un mouton avec moi.

Il serait temps que chacun, y compris les administrations, se familiarise avec les handicapés mentaux. Ce sont leurs usagers. Et nos voisins.

Répondre à cette brève