E-mailer un article = Participer au marketing de l’éditeur

Mardi 26 août 2008

Exxxy [1] Business Library General Terms and Conditions of Use (2008) : ces CGU me posent quelques problèmes. Voyez vous lesquels ? [2]

« 3. USE OF THE ‘E-MAIL AN ARTICLE’ FUNCTIONALITY

3.1 EXXXY reserves the right to contact recipient of the article (the “Recipient(s)”).

3.2 The Subscriber acknowledges and agrees that it shall be responsible for ensuring that the contact details of the Recipient(s) which it provides to EXXXY are correct.

3.3 The Subscriber warrants and represents that the Recipient(s) will not object to being contacted by EXXXY via the ‘e-mail an article’ functionality.

3.4 The Subscriber will indemnify EXXXY against all costs, claims, damages, liability and expenses which EXXXY may suffer, arising out of any claim by any Recipient(s), as a result of Recipient(s) being contacted by EXXXY via the ‘e-mail an article’ functionality.

3.5 The ‘e-mail an article’ functionality is provided for convenience only and EXXXY accepts no liability for failure or non-availability of this function. »

Notes de bas de page

[1Exxxy est le "pseudo" créé pour cet article pour un éditeur financier et juridique anglo-saxon.

[2Oui, c’est bien ça :

  • nous leur donnons les noms de clients et les adresses e-mail internes des avocats du Cabinet, à qui les utilisateurs envoient des articles par cette focntionnalité. Tout en leur garantissant que ces coordonnées sont exactes et en les autorisant expressément à les contacter. Donc nous participons gratuitement à leur marketing à leur place
  • et je ne m’étendrai pas sur la violation de l’obligation déontologique de confidentialité de l’avocat.

Evidemment, cette banque de données coûte extrêmement cher. Vu la participation au marketing, pourquoi ne pas demander un rabais ? ;-)

Répondre à cette brève