A éviter pour un documentaliste : inciter à censurer Wikipedia

Dimanche 27 juillet 2008

Ce qu’un bibliothécaire documentaliste ne devrait, à mon sens, pas faire. Selon un blog et un quotidien australiens, une collègue de la Bibliothèque du Parlement australien l’a pourtant fait, envoyant des e-mails incitant les députés et sénateurs australiens à modifier leur propre biographie dans Wikipedia, avec le mode d’emploi pour ce faire. Elle a justifié cela en expliquant qu’il relève de son métier d’aider ses "clients" à utiliser les NTIC. Elle a toutefois nié avoir fait elle-même les "edits", mais n’a pas nié avoir rédigé et envoyé ce "guide" de nettoyage de Wikipedia.

Pour en savoir plus, lisez :

Il faut rappeler que Wikipedia a établi des règles pour les auteurs sur Wikipedia et que celles-ci établissent que les articles doivent respecter un point de vue neutre et éviter les conflits d’intérêt, notre collègue n’ayant cité de ces règles que ce qui l’arrangeait. Voici ce qu’elle aurait dû *aussi* citer :

« Biographical material must be written with the greatest care and attention to verifiability, neutrality and avoiding original research, particularly if it is contentious. » [2]
« All Wikipedia articles and other encyclopedic content must be written from a neutral point of view, representing significant views fairly, proportionately, and without bias. » [3]
« Do not edit Wikipedia to promote your own interests, or those of other individuals, companies, or groups, unless you are certain that the interests of Wikipedia remain paramount. » [4]
« Avoid writing or editing an article about yourself, other than to correct unambiguous errors of fact. [...] Writing autobiographies is discouraged because it is difficult to write a neutral, verifiable autobiography and there are many pitfalls. » [5]
« If Wikipedia already has an article about you, it is difficult to write neutrally and objectively about oneself (unconscious biases). You should generally let others do the writing. Contributing material or making suggestions on the article’s talk page is considered proper — let independent editors write it into the article itself or approve it if you still want to make the changes yourself. » [6]

Même si son employeur lui a demandé de rédiger ce "guide", elle me semble avoir été "utilisée" et être, sur un plan déontologique, un peu au delà de son job. A mon avis, à la place, et sans même invoquer la déontologie de sa profession, elle aurait pu :

  • citer les règles de Wikipedia, comme je l’ai fait ci-dessus, et en expliquer l’esprit
  • expliquer le danger médiatique et l’inanité de tels efforts sur le moyen et long terme, tout "edit" contestable répété ou massif étant souvent repéré et effacé dans la foulée, et parfois dénoncé publiquement. Or toute modif’ anonyme (c’est en général le cas) sur Wikipedia est systématiquement "loguée" avec l’adresse IP du rédacteur, on peut donc souvent identifier aisément la structure [7] pour laquelle travaille les rédacteurs indélicats, notamment, pour ceux non enregistrés, depuis l’invention du WikiScanner. pour les enregistrés, on a la liste de toutes leurs modif’ et là aussi ça parle ....
  • poster sur un blog pour attirer les internautes vers les "bonnes" pages.

Notes de bas de page

[1Signalé par The Inquirer.

[6Wikipedia:Biographies of living persons/Help. This page provides information for people who have complaints or concerns about a biographical article on themselves.

Répondre à cette brève