L’Ecole de la magistrature privilégie officiellement la documentation numérique

Jeudi 12 octobre 2006

Un extrait d’un rapport Sénat Luart du 4 octobre 2006 [1], La justice, de la gestion au management ? Former les magistrats et les greffiers en chef, éclaire assez bien l’évolution de la documentation juridique vers le numérique et le en ligne (dite "bibliothèque numérique").

« [...] Un cédérom contenant les fascicules pédagogiques utilisés au cours de la scolarité, et notamment ceux concernant les frais de justice, est remis aux auditeurs de justice.

Ces fascicules sont, en outre, consultables sur le site intranet de l’Ecole [nationale de la magistrature], qui est accessible y compris des juridictions. En effet, dans le cadre de sa politique de diffusion documentaire, l’ENM a entrepris de privilégier la documentation numérisée [2] qui, outre l’avantage d’être moins onéreuse et plus respectueuse pour l’environnement, favorise l’accès direct et permanent du plus grand nombre aux formations de l’école. Ainsi, la rubrique thématique de la page intranet de l’ENM accueille, notamment, les documents pédagogiques relatifs à la formation à la LOLF. »

On d’ailleurs a repéré le même accent sur la documentation numérique en ligne dans le rapport 2005 de la Cour de cassation.

Notes de bas de page

[1Rapport d’information n° 4 (2006-2007) de M. Roland du Luart, fait au nom de la commission des finances, déposé le 4 octobre 2006.

[2Nous soulignons.

Répondre à cette brève