Comment mesurer l’audience d’un site web ? (pour débutant)

Lundi 16 mars 2009

Comment peut-on mesurer l’audience d’un site Internet ? Faut-il un "outil" spécial ou bien peut-on par une manoeuvre informatique faire plus simple ?

Attention : ceci n’est pas un article rédigé par un spécialiste, mais simplement le partage de mon expérience avec ce site et ce blog depuis 2000 pour tenter d’aider des collègues qui m’ont posé la question. Je remercie d’avance les spécialistes qui me liront pour leurs corrections ou précisions dans les commentaires.

Les bases

D’abord savoir que les statistiques de base sont :

  • le nombre de visiteurs uniques (repose sur l’acceptation et le non-nettoyage des cookies par les visiteurs)
  • le nombre de pages vues — il a beaucoup perdu de son intérêt, les pages pouvant être artificiellement multipliées grâce aux bases de données derrière les sites
  • on peut ajouter le temps moyen pendant lequel les visiteurs restent sur la page/le site avant d’aller ailleurs, ce qui est un indice du taux de satisfaction, taux que ne mesurent absolument pas les deux premiers critères supra
  • si votre site est un site de e-commerce, ajoutez à ces stats le taux de transformation des visiteurs uniques en achat.

Pour aller plus loin sur les bases en mesure d’audience sur le web, quelques liens :

Les types d’outils

- Si le site web dépasse le niveau des pages persos basiques, l’hébergeur offre quasi-systématiquement un outil de stats. Ca peut être du basique (du type tableau du nombre de visiteurs uniques et de pages vues (avec camemberts) sur les 30 derniers jours).

- Si on veut mieux et plus précis, il faut avoir des stats détaillées créées et retraitées par un logiciel ou une application en ligne dédiée spécifiquement à ça. Ces logiciels peuvent croiser les différentes infos et stats qu’ils produisent et produire des rapports sophistiqués afin d’analyser plus précisément le cheminement des internautes sur le site et d’améliorer le référencement du site par des modifications (champs alt keywords et title, outils de navigation comme les barres de menus et liste des derniers articles, travail d’optimisation du vocabulaire utilisé sur les pages, techniques de linking, achat de mots-clés chez Google, partenariat avec d’autres sites, ...).
C’est là qu’on parle de GG Analytics (ex-Urchin), disponible gratuitement pour tout possesseur d’une adresse e-mail GG. C’est Analytics que j’utilise même s’il est surdimensionné pour mon site. Mais il est si dominant qu’on a envie de citer les autres aussi.
Ainsi, si l’hébergement est du niveau professionnel [1], un outil open source gratuit et de bon niveau comme Webalizer [2] est en général déjà installé et vous fournit des stats détaillées.

- Enfin, le plus cher et réservées aux gros sites commerciaux : les solutions des instituts de mesure comme eStat de Médiamétrie ou Xiti d’AT Internet.

Progresser

Pour mieux comprendre les enjeux, chercher sur les sites de SEO français (Abondance, par exemple) et américains (le blog de référenceurs américains SEOmoz ou le forum Webmasterworld, par exemple). Pour les problèmes techniques, chercher sur les forums, comme celui d’Analytics.

Emmanuel

Notes de bas de page

[1Autrement dit, pas de l’hébergement mutualisé : ni Free ni Online.net. Plutôt les offres serveur solo d’Amen, au minimum.

[2Que personnellement je trouve plus basique qu’Analytics mais plus facile à comprendre.

Répondre à cette brève