Poster un message

En réponse à :

Les excès de l’OA : les revues prédatrices ont probablement fait femer le site qui les dénonçait

5 mars 18:50, par Emmanuel Barthe

Pourquoi Jeffrey Beall, bibliothécaire à l’Université du Colorado à Denver, a fermé son site sans prévenir ? Le blog Rédaction Médicale et Scientifique croit savoir qu’il était régulièrement menacé.
Le site Scholarly Open Access était populaire car il actualisait la liste des maisons d’éditions publiant des revues prédatrices (des revues en open access faisait payer cher les droits de publication (APC) mais publiant en réalité des articles sans valeur). Il en avait plus de 1000, chacune publiant de quelques revues à plus de 100. Les revues prédatrices lui demandaient (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.