DIU Droit et informatique (Paris I et Sceaux)

Un diplôme d’informatique juridique et de gestion du savoir juridique

Communiquer entre juristes, informaticiens et documentalistes, maîtriser le KM juridique, la légistique et la normologie

Samedi 23 juin 2012, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

Un nouveau diplôme vient de sortir : DIU Droit et informatique (universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris Sud) [1].


DIU Droit et informatique (universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris Sud)

Objectifs et spécificités

Ce Diplôme Inter-Universitaire couvre le champ des interactions existant entre le droit et l’informatique. Prenant en compte tant la demande des professionnels en matière d’informatique juridique que la portée épistémologique prometteuse de ce passionnant champ d’étude , les Universités Paris Sud et Paris 1 ont décidé de créer conjointement le Diplôme Inter-Universitaire « Droit et informatique » (DEI).

Ce DIU entend former au Knowledge Management, à la légistique, à la normologie juridique et, de manière plus générale, permettre aux juristes et aux informaticiens de mieux maîtriser les interactions existant entre leur monde. Il est nécessaire, pour suivre cette formation, de posséder de très bonnes connaissances en droit et en informatique.

Description de la spécialité

Premier du genre en France, le DIU propose d’offrir aux étudiants et aux professionnels une formation théorique et pratique de haut niveau sur les questions intéressant l’informatique appliquée au droit. L’originalité de ce DIU réside plus spécifiquement dans la formation qu’il propose en Knowledge Management juridique.

Le Knowledge Management (KM) consiste en la valorisation du savoir-faire technique d’une organisation (administration, entreprise, cabinet d’avocats). Reconnu depuis plus de 15 ans dans les professions juridiques et judiciaires anglo-américaines, le métier de Knowledge Manager du secteur juridique suppose d’allier une compétence en droit et en informatique. Or, bien souvent, ces univers demeurent étrangers l’un à l’autre. Le DIU entend remédier à cette lacune et, plus largement, cerner les enjeux théoriques et pratiques liés au développement du KM juridique.

Un autre point fort du DIU est d’offrir, là encore de façon inédite en France, une formation en légistique et en normologie juridique. La légistique peut être définie comme l’étude portant sur la manière de formuler et de rationnaliser les normes juridiques (directives, lois, etc.). Cette discipline, qui permet en pratique d’améliorer la qualité rédactionnelle des lois, suppose aujourd’hui de maîtriser les outils informatiques, de plus en plus souvent utilisés dans l’élaboration des textes de lois. La normologie juridique consiste pour sa part en l’étude des techniques de normalisation, de référencement/description et d’identification des documents juridiques en ligne. Très prometteuse intellectuellement et professionnellement, cette nouvelle façon d’élaborer (légistique) et de référencer la norme (normologie) mérite d’être mieux connue et surtout mieux maîtrisée. C’est là une des nombreuses ambitions du DIU.

Conditions d’admission

  • Etudiants titulaires d’une Maîtrise ou d’un Master 1 ;
  • Professionnels exerçant dans les domaines juridique, informatique ou de la documentation ;
  • Métiers :
    • Avocat, juriste évoluant dans les milieux de l’informatique, de l’Internet ;
    • Knowledge Management lawyer (KM lawyer) (responsable du savoir-faire juridique) dans les administrations, les entreprises et les cabinets d’avocats ;
    • Informaticien, documentaliste désirant se spécialiser dans l’informatique juridique.

En plus d’offrir une compétence technique rare et recherchée, le DIU, grâce à ses liens étroits avec le Laboratoire de Normologie, Linguistique et Informatique juridique (LNLI) de l’Université Paris 1, ouvre par ailleurs à ses étudiants un réseau professionnel de premier ordre. D’autres débouchés peuvent encore s’ouvrir aux étudiants du DIU, ce dernier étant étroitement associé, d’une part, aux trois associations françaises en pointe sur l’informatique juridique (ADIJ, Juriconnexion et Droit.org), d’autre part, à l’organisation de nombreuses manifestations scientifiques et professionnelles nationales et internationales en relation avec le droit et l’informatique.

Partenaires

L’habilitation partagée entre les Universités Paris Sud et Paris 1 est justifiée par l’intégration de la spécialité DEI au sein d’une offre de formation complète et cohérente.

Aucun stage n’est prévu, le DIU ayant essentiellement une visée professionnalisante.

Modalités d’inscription

Pour toutes demandes de renseignements complémentaires et pour déposer votre candidature, vous devez adresser un mail à inscription@diudei.fr

Notes de bas de page

[1Disclaimer : j’y donne un (petit) cours.

Répondre à cet article