Thèses et mémoires en droit disponibles sur Internet

Samedi 29 décembre 2012, par Emmanuel Barthe // Ressources en droit des affaires

Quelques Universités publient un certain nombre de travaux universitaires (thèses, mémoires) en droit sur Internet, en accès libre et gratuit [1]. Ce nombre limité [2] est heureusement complété par des initiatives individuelles ou collectives. Depuis juillet 2011, ces efforts sont complétés par le travail de référencement et d’indexation opéré par le répertoire/annuaire theses.fr de l’ABES (Agence bibliographique de l’enseignement supérieur). C’est heureux, car de nombreux sites ont disparu ces dernières années (voir la dernière note de bas de page).

Voici une liste — non exhaustive — de "repositories" comme on dit en anglais, en ligne, de thèses et mémoires en droit :

Saluons ici le site d’un organisme public où l’on ne trouve malheureusement, pour l’instant, que quelques thèses en droit, des thèses où l’aspect juridique n’est pas forcément dominant :

A titre individuel, des étudiants ont également publié leur thèse ou leur mémoire sur leur site personnel. Exemples en droit pénal :

Pour compléter ou pour aller plus loin :

Enfin, des listes de thèses, sans texte intégral disponible donc :

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique, catalogueur du web juridique français :-)

Notes de bas de page

[1] Le mot "publier" sous-entend ici : en texte intégral.

[2] Sur les blocages à la publication des thèses sur Internet, et notamment le débat bonnes thèses payantes et très longues à paraître contre moins bonnes thèses mais rapidement disponibles en ligne gratuitement, lire notre billet détaillé Libérer la diffusion des thèses en droit.

[3] theses.fr recensait 75 thèses en droit au 16 juillet 2011

[4] Theses.fr : comment chercher, le contenu, les innovations, les "trous".

[5] La présentation des notes de bas de page est tout bonnement inédite en France selon moi : le site offre trois modes d’affichage des notes : dans une fenêtre pop-up, une frame basse ou encore une frame droite.

[6] Exemple.

[7] iQuesta est un site diffusant des offres de stages.

[8] Citons aussi, pour mémoire, les sites de thèses et mémoires disparus :

  • Jurisfutur jurisfutur.com, un ensemble d’articles juridiques très riches, par des étudiants en droit de 3e cycle et des chercheurs (gratuit). En février 2009, le site était hors ligne depuis un ou deux ans
  • des thèses en droit de l’Université Paris II Panthéon-Assas, mais uniquement des années 1999 et 2000 (gratuit). Le site actuel ne propose plus que des résumés de thèses sélectionnées. Les thèses primées sont publiées aux éditions Panthéon-Assas (payant)
  • Themis U-III : mémoires de 3e cycle en droit privé d’Aix-Marseille (gratuit). Le changement de nom de domaine et la réorganisation du site de l’Université d’Aix-Marseille a visiblement eu pour conséquence la disparition de Themis. Dommage
  • Jullep : des mémoires venant d’étudiants français et québécois (gratuit). Mais depuis environ 2005, le site est vide et sa copie Archive.org aussi
  • e-juristes : mémoires, travaux, fiches pratiques en droit public des NTIC (télécommunications, concurrence, libertés publiques face à l’informatique et Internet, droit pénal) par les étudiants du Master (ex-DESS) de Droit public des nouvelles technologies et systèmes d’information (Université Paris X Nanterre). Egalement une veille juridique sur la presse Internet
  • Mémoires du DESS (Master 2) DMI (Droit de l’informatique et du multimédia, Université Paris II) (gratuit)
  • Mémoires sur le site de l’Association des étudiants en propriété intellectuelle de Nantes (ADEPIN) (gratuit).

Répondre à cet article

3 Messages de forum