Simple Notepad de Mighty Frog - Une app pour écrire partout, tout le temps, tout simplement

Efficace, sans fioritures, malin : une véritable application de productivité

Jeudi 15 juin 2017, par Emmanuel Barthe // Logiciels, Internet, moteurs de recherche

Mighty Frog : Puissante Grenouille. Non, ce n’est pas totem scout :-) Ce français-là ("frog") [1], le développeur de l’application Android Simple Notepad, n’est peut-être pas exactement puissant ("mighty"), mais son appli est extrêmement efficace ("powerful").

Simple Notepad : l’interface d’accueil : la liste des documents

Simple Notepad est une application de prise de note et de rédaction à la fois simple et puissante. Elle combine des fonctionnalités et des qualités habituellement incompatibles :

  • facilité d’utilisation : on ouvre l’appli, on touche l’icône crayon et on peut écrire. L’enregistrement est automatique, l’attribution du nom de fichier aussi. Même si vous sortez du logiciel, même si vous passez sur une autre app, Simple Notepad n’oubliera jamais d’enregistrer vos notes
  • lisibilité : ce n’est pas un détail : la mise en page est sommaire (par défaut : police Arial noir sur fond blanc) mais parfaitement lisible. Le geek que je suis, travaillant sur écran les trois quarts du temps et parfois obligé de porter ses lunettes, ne se fatigue jamais avec Simple Notepad
  • richesse des fonctionnalités. Si on veut juste taper son texte, on tape son texte. Facile. Mais si on veut plus de fonctionnalités (sans aller jusqu’à la mise en page ni toutes les nuances des polices de caractère), on peut :
    • protéger un fichier en le mettant en lecture seule, en masquant son titre dans la liste des fichiers, par un mot de passe ou encore par le modèle de verrouillage du smartphone
    • se mettre un rappel qu’on doit reprendre un document pour le finir
    • ajouter des images au document
    • créer un raccourci (avec une icône) sur le bureau de son smartphone
    • ajouter tout le texte dans un rendez-vous dans son agenda
    • exporter ses documents au format TXT (le format texte le plus basique, celui du Bloc-Notes de Windows, celui que tous les traitements de texte savent lire).

Les fonctionnalités de tri et de recherche

Simple Notepad possède bien d’autres fonctionnalités : par exemple, on peut aussi colorier les titres des documents pour mieux les repérer. Etc. Pour en savoir plus, lisez cetype article (en anglais) publié en 2012 déjà sur le célèbre site américain Makeuseof : Secure and really simple note taking with Simple Notepad, par Saikat Basu.

Côté défauts, il n’y en a que trois :

  • pas de sauvegarde automatique dans le cloud. Il faut donc penser à exporter régulièrement ses notes (ça prend quelques secondes) puis à les transférer sur son cloud (Google Drive etc.).
  • la recherche de mots-clés dans les notes ne fonctionne pas
  • dans les listes, quand on veut cocher une case à cocher, on n’y arrive pas, on se déplace verticalement (en fait, il faut taper sur le titre, mais c’est contre-intuitif).

Je n’ai pas l’habitude de faire de la publicité (dans le bon sens du terme : rendre public) pour une appli pour smartphone. De même que le Web gratuit est selon moi essentiellement vide [2], 90% des apps ne sont pas des logiciels rendant un véritable service, des "outils de productivité" comme on dit. A part les apps de gestion d’agenda et de tâches (Trello etc.), les apps de messagerie (Gmail etc.) et quelques rarissimes apps de bureautique et SGBD, voire de retraitement d’image (PhotoCompress etc.), on est dans le gadget et le passe-temps à fond la caisse.

Eh bien pas là. Pas Simple Notepad. C’est une app extrêmement utile. Qui fait réellement gagner du temps. Qui simplifie la vie. Pour tout vous dire : non seulement je gère mes listes de courses sur Simple Notepad :-) mais ce billet et bien d’autres ont été écrits avec. J’allais oublier : elle est gratuite et sans publicité.

Emmanuel Barthe
geek et rédacteur sur Internet depuis 1997 [3]

Simple Notepad : le menu Paramètres

Le menu Outils de Simple Notepad

Le menu Outils

Notes de bas de page

[1"Frog" veut aussi dire français, en argot anglais.

[2Vide comme 90% des chaînes de télévision gratuites, sauf aux horaires de grande audience (20h-23h) — et encore, ca dépend des chaînes. Si vous n’êtes pas d’accord, prenez donc la peine de lire mes arguments dans mon billet Le Web est vide.

[3En 1997, j’ai publié sur le site Web de l’université américain de Washburn le premier annuaire de sites juridiques français, dont mon site héberge une version ultérieure. Cet annuaire de sites est resté en ligne sur le site WashLaw environ deux ans puis ma page a été remplacée par une version rédigée par les bibliothécaires de Washburn.

Répondre à cet article