Revues en droit de la concurrence : un paysage très concurrentiel

Deux grands éditeurs juridiques lancent en même temps leurs revues respectives en droit de la concurrence

Jeudi 2 décembre 2004, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

Alain Ronzano annonçait récemment sur la liste Juriconnexion le lancement de la nouvelle revue (Concurrences) de l’éditeur Thomson, décidémment de plus en plus actif sur le marché juridique français, principalement à travers sa filiale Transactive.

La revue Concurrences n’est pas la première revue française consacrée au droit de la concurrence. Je dirais même que le paysage éditorial des revues de concurrence est devenu récemment très ... concurrentiel !

Lamy vient de lancer sa Revue Lamy de la concurrence, Thomson donc la sienne Concurrences.

Le Jurisclasseur-LexisNexis France a la sienne depuis un moment déjà : Contrats concurrence consommation (CCC), mais elle n’était pas entièrement consacrée au droit de la concurrence [1]. On trouve aussi la revue de la DGCCRF Revue de la concurrence et de la consommation (RCC), résultat de la fusion en 2004 de la RCC et du Bulletin d’information et de documentation de la DGCCRF (BID) (spécialisé en qualité, alimentation, fraudes).

Sans oublier Concurrence actualité express publiée par Alain Dumait, la Revue internationale de la concurrence (RIC) publiée par l’Association internationale d’étude de la concurrence (cesse de paraître fin 2002 en version imprimée ; version web disponible sur le site de l’éditeur).

On peut ajouter comme revue à la périphérie mais importante la Revue internationale de droit économique [2].

En langue anglaise et en droit des pays anglosaxons, droit européen ou international, les revues sur le sujet de la concurrence (en anglais : competition) et du contrôle des concentrations (antitrust) sont déjà nombreuses : OECD Journal of Competition Law and Policy, International review of intellectual property and competition law publiée par le Max Planck Institute, Competition Policy Newsletter (CPN, gratuite) de la DG Concurrence, European Competition Law Review (ECLR) publiée par l’éditeur britannique Sweet & Maxwell, European Journal of Law and Economics chez Springer et Kluwer, les américaines Antitrust Law Journal de l’American Bar Association (ABA), Antitrust Law and Economics Review, FTC Watch et Journal of Law & Economics (JLE), les anglaises Journal of Industrial Economics publiée par Blackwell et Journal of Law, Economics & Organization (JLEO) par Oxford University Press (OUP), ...

Il vient justement de s’en créer une de plus, chez l’éditeur anglais Hart : European Competition Journal (ECJ) [3].

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique

Notes de bas de page

[1Au niveau du marché français, cette floraison de revues en droit de la concurrence s’inscrit dans un contexte de guerre des revues et de concurrence exacerbée entre grands groupes éditoriaux, notamment entre JurisClasseur (LexisNexis) et Lamy (Wolters-Kluwer). Cf notre article Créer de nouvelles revues juridiques : un outil pour fidéliser clients ... et auteurs.

[2Merci à Jean Gasnault pour le signalement.

[3Merci à Stéphane Cottin pour le signalement.

Répondre à cet article

2 Messages