Pourquoi embaucher un documentaliste, un chargé de KM ou un veilleur en sept arguments sonnants et trébuchants

Parce que ce sont des professionnels de l’information et qu’ils coûtent moins cher que les productifs

Lundi 13 décembre 2010, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

Sept arguments sonnants et trébuchants pour embaucher un "doc" :

  1. nous vivons dans une économie de l’information
  2. la mutualisation et l’accélération de l’information sont parmi les fondements essentiels de la documentation, de la veille et du knowledge management (KM)
  3. elles sont faites par des professionnels de la gestion, de la recherche et de l’évaluation de l’info (donc un traitement de l’information mieux faite)
  4. qui coûtent moins cher que les productifs
  5. et qui rationalisent les dépenses (elles-mêmes en augmentation constante, supérieure à l’inflation et très souvent supérieure à celle du chiffre d’affaires comme des résultats des structures consommatrices d’info)
  6. les spécialistes de l’information sont aussi des super-optimisateurs de l’information, côté efficacité, vitesse
  7. enfin, les documentalistes, KM et veilleurs mettent de l’huile dans les rouages des produits d’information. On parle d’infomédiateur. Autrement dit, ils expliquent les produits aux utilisateurs, les besoins et les bugs aux éditeurs et soulignent des aspects des produits et sites souvent ignorés des éditeurs comme des utilisateurs.

Emmanuel Barthe
documentaliste, acheteur d’information, veilleur, formateur à la recherche en ligne et chargé de KM [1]

Notes de bas de page

[1Oui, documentaliste aujourd’hui, c’est souvent tout ça à la fois.

Répondre à cet article

3 Messages

  • D’accord sur tous les points :

    - attention avec la notion de "coût" inférieur aux productifs : un professionnel de l’information multi compétences doit être rémunéré à sa juste valeur, mais l’économie réalisée sera sur le temps de recherche (meilleur réactivité du productif), l’efficacité de la veille (et donc de la réactivité des productifs) et la négociations des abonnements.

    - je rajouterai au 8ème points : les professionnels de l’information sont la plupart du temps des personnes "passionnées", curieuses et qui ont l’esprit de partage (c’est dans leur fonction) trés utile donc pour l’entreprise

    repondre message

  • Bonjour Emmanuel

    Le sous-titre de ton article reprend deux raisons essentielles (le professionnel, qui fait gagner du temps) mais j’ajouterais au 7 motifs déjà relevés par toi :

    - un veilleur en interne est plus réactif et s’adapte plus vite aux besoins de l’entreprise, qu’un service externalisé.

    - un veilleur en interne préserve la confidentialité.

    - le veilleur/documentaliste/KM "intégré" dans l’équipe pour laquelle il travaille participe à ce travail d’équipe et rend la circulation d’information plus efficace (à condition que les membres de l’équipe travaillent aussi dans cet esprit !).

    - le documentaliste peut aussi être un "prescripteur" de produits d’information et par conséquent, un "cost killer" :-).

    - et je reprend la conclusion de Sadri Saieb à la journée Juriconnexion 2010 : l’empathie est un excellent moteur de recherche et un documentaliste au sein d’une équipe juridique, c’est bien mieux que google !

    Cordialement
    Michèle Bourgeois

    repondre message

  • Article trés intéressant que je me suis empressé de dévorer. Je ne connaissais pas ce site je vais désormais le bookmarker pour ne pas l’oublierGoogle

    repondre message