Les motivations des participants à un projet collaboratif

Des motivations souvent non explicites

Lundi 25 juillet 2016, par Emmanuel Barthe // Logiciels, Internet, moteurs de recherche

Jean-Luc Abelin, consultant KM et collaboration, expose sur ses pages Pulse LinkedIn les motivations (souvent non explicites) des participants à un projet collaboratif intra-groupe [1] [2].

La question des motivations des participants à un projet collaboratif hors d’une entreprise/groupe, cas devenu fréquent en France ces dernières années, notamment avec les hackathons, est tout aussi intéressante. A noter que dans ce cas, les membres du projet n’ont pas d’emploi au sein de la structure de référence.

Dans le cas du hackathon, on retrouve les ressorts de type psychologique évoqués par J.L. Abelin (atteindre ses objectifs, reconnaissance professionnelle, individuelle, altruisme, besoin d’apprendre, fierté ...).

Mais aux motivations citées par J.L. Abelin s’en ajoutent d’autres — très importantes :

  • le désir d’entrer dans une communauté, parfois simplement pour échanger sur ses opinions et ses choix techniques/technologiques
  • la veille technologique : voir où en sont les collègues, les concurrents et les start-ups, qui plus est à la source
  • et l’espoir de décrocher in fine une prestation rémunérée en démontrant ses capacités et en liant connaissance avec des donneurs d’ordre potentiels.

Ces motivations, très rarement explicitées, sont à prendre en compte dans l’organisation réussie d’un projet collaboratif dans le cadre associatif ou hackathon.

Emmanuel Barthe
documentaliste, veilleur, webmestre

NB : ce billet résulte de mon expérience au forum Open Law en 2014-2015, dans le premier programme/la première série de défis. J’ai initié et participé au projet de sommaire interactif du JORF Lois et décrets et de veille sur ce JO. Ce projet a obtenu le 3e prix OpenLaw décerné par la DILA en décembre 2014 [3]. Sa traduction concrète, début 2015, fut le site jo.toutelaloi.fr, toujours actif à la date de rédaction de ce billet.

Notes de bas de page

[1Projet collaboratif : aussi appelé innovation collaborative, co-création

Répondre à cet article