ELS : une stratégie d’expansion européenne

Les éditeurs juridiques belges et le marché français

French Connection chez Larcier

Mardi 6 juin 2017, par Emmanuel Barthe // L’édition juridique

Ma collègue Isabelle Brasseur signale sur la liste Juriconnexion que les Petites affiches annoncent dans leur numéro du 1er juin 2017 une nouvelle revue Revue européenne et internationale de droit fiscal.

Elle rappelle que cette revue existe en réalité depuis début 2015 et qu’elle est commercialisée par les Editions Bruylant. La revue est disponible sous format papier et est accessible en ligne uniquement pour les abonnés à la base Stradalex du groupe Larcier. Il y a 4 numéros par an.

Cette revue de qualité en fiscalité internationale réunit des universitaires, praticiens et avocats des cabinets internationaux français et étrangers qui confrontent leurs points de vue sur les nouveaux enjeux.

Editeurs juridiques belges : le niveau monte

Ça me fait penser que depuis pas mal d’années, on constate une montée en qualité et en quantité des publications d’éditeurs juridiques belges sur le droit français.

Je pense particulièrement à l’excellente collection de manuels de droit français Paradigme chez Larcier. Ainsi, le manuel de droit des contrats est rédigé par le professeur Houtcieff, un des enseignants consultés lors des préparations des projets de réforme du droit des obligations. Quant au manuel de procédure civile, il est rédigé par Yves Strickler, professeur à Strasbourg, dont la thèse sur le juge des référés reste, aujourd’hui encore, un des très rares ouvrages consacrés à ce sujet assez "technique".

On note aussi depuis au moins quatre ans un démarchage en France pour vendre la base StradaLex de Larcier.

Francis Lefebvre a racheté en 2016 le premier éditeur juridique belge

Clairement, nos voisins du Nord lorgnent sur le marché français.

Il faut dire que le rachat en juillet 2016 du groupe Larcier par l’éditeur français Lefebvre Sarrut, n’a pu qu’accentuer cette tendance.

Le groupe Larcier, représenté par les éditions Larcier, Promoculture et Bruylant, est LE représentant essentiel des éditeurs belges en droit, mais il y en a d’autres : Presses Universitaires de Louvain, Brepols, l’éditeur spécialisé Migration Policy Group (MPG est en fait un think tank) ...

La liste des éditeurs juridiques belges est consultable sur le site de l’association des éditeurs belges (ADEB).

Ce n’est pas nouveau de la part de Lefebvre : en mai 2011 déjà, ils avaient racheté le groupe belge Indicator, spécialisé dans l’édition de newsletters thématiques (fiscale, sociale, etc.) ou sectorielles (immobilier, professions médicales, etc.) à destination principalement des PME et experts-comptables.

Groupe Lefebvre Sarrut : une stratégie d’acquitions en Europe

Ces derniers rachats en date du groupe Editions Lefebvre Sarrut (ELS), la maison mère de Francis Lefebvre, Dalloz et les Editions Législatives, illustrent sa stratégie depuis une vingtaine d’années : une stratégie d’acquisitions à l’étranger [1]. Comme pour rattraper leurs concurrents LexisNexis, Wolters Kluwer et Westlaw. A la nuance (de taille) près qu’ils rachètent uniquement des éditeurs juridiques européns et que le groupe est une entreprise familiale et non une société cotée :

  • Italie : Memento Francis Lefebvre est une joint-venture avec Wolters Kluwer créée en 1991 pour importer en Italie le concept du Mémento pratique. Les EFL possédaient déjà Giuffrè Editore depuis 1931
  • Belgique : Indicator (2011) puis Bruylant et Larcier (2016), donc
  • Espagne : El Derecho Y Quantor (EDQ) (2010), éditeur juridique et fiscal, renommé depuis Lefebvre-El Derecho
  • Pays-Bas : SDU (2013), second éditeur juridique et fiscal néerlandais, après l’indéboulonnable Kluwer
  • Allemagne (2013) : Juris, premier éditeur juridique et fiscal allemand en ligne.

Si ma mémoire et mes estimations sont fiables, l’international et la formation font, depuis une dizaine d’années, plus de la moitié du chiffre d’affaires du groupe ELS. Ce qui veut dire que l’édition y est devenue minoritaire.

Emmanuel Barthe
bibliothécaire documentaliste juridique

Notes de bas de page

[1Sources : page Historique du site des EFL et site de ELS.

Répondre à cet article

1 Message