Le marché de l’information juridique français : des chiffres

Entre 500 millions et 1 milliard d’euros

Dimanche 14 mars 2010, par Emmanuel Barthe // L’édition juridique

D’après Jeanne Daleau, rédactrice-en-chef de la newsletter Dalloz Actualité et chef de projet de la plateforme Dalloz.fr, le marché de l’information juridique français est de 500 millions d’euros par an. De 1 milliard selon le périmètre retenu par Loïk Amis, responsable marketing stratégique de LN France.

Ces chiffres viennent d’un article intitulé "Le droit de savoir" par Charles Simon dans le n° 46 de mars 2008 de la revue Sociétés de l’information publiée par l’Internet Society (ISOC) France.

L’article aurait peut-être pu donner la parole à d’autres acteurs [1] que Dalloz, LexisNexis, Legifrance, Legalis.net et le professeur Frédéric Rolin, ne clarifie pas certaines ambigüités et esquive certains débats cruciaux (passages en ligne pas toujours réussis, tarifs souvent en hausse malgré la crise, concentrations/réduction du nombre d’éditeurs).

Mais il est évidemment impossible, sur une seule page A4, de citer tout le monde. Et l’article donne tout de même une assez bonne idée, avec si peu de place, du paysage de l’information juridique en France à l’heure actuelle.

Voici des sources pour trouver d’autres informations chiffrées sur le marché de l’information juridique et de l’Internet juridique :

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique, acheteur de documentation juridique

Notes de bas de page

[1Parmi les éditeurs : Lexbase, Groupe Revue Fiduciaire, Lextenso, Wolters-Kluwer, les Editions Législatives, Francis Lefebvre. Parmi les sites web et blogs : le Village de la Justice, Net-Iris, Juritel, Me Eolas, Maître Mô, les blogs d’avocats de la plateforme du CNB ...

Répondre à cet article