Le bureau Windows idéal pour documentaliste

Mercredi 15 octobre 2008, par Emmanuel Barthe // Logiciels, Internet, moteurs de recherche

Serge Courrier, journaliste et formateur ADBS, auteur de "Utiliser les fils RSS et Atom", suggère les logiciels suivants pour un poste de formation aux techniques documentaires. Je dirais même que c’est un peu le poste informatique idéal pour un documentaliste. J’ai un peu enrichi sa liste, Patrick Peccate aussi. Voici le résultat.

Il y a là des logiciels pas mal du tout. Et même quelques suggestions que les professionnels de la documentation et de la veille pourraient tester.

Système d’exploitation :

  • Windows XP. NB : reste l’OS [1] le plus fréquemment rencontré en entreprise. A part quelques rarissimes exceptions chez les TPE, où on travaille sur Mac (Apple), Windows XP avec un réseau Windows Server domine outrageusement. Et ce ne sont pas les documentalistes qui choisissent
  • Vista
  • Mac OSX
  • Linux (reste à proposer une distribution simple à mettre en œuvre pour les non techniciens).

Bureautique [2] :

  • Microsoft Office 2003 (payant)
  • Open Office (gratuit, produit des documents très proches des formats MS Office)
  • Google Desktop (gratuit)
  • ThinkFree (en ligne)
  • Adobe > Acrobat Reader et Writer (lecture et édition de fichiers PDF).

Navigateurs :

  • Microsoft > Internet Explorer 7
  • Mozilla > Firefox 3.

Messagerie :

  • Microsoft > Outlook (cf suite Office)
  • Mozilla > Thunderbird (gratuit ; lecteur de fils RSS intégré ; très pratique : les fils sont vus comme des e-mails)
  • Google > Gmail (gratuit ; capacité de stockage très importante).

Image/vidéo :

  • Adobe > Schockwave Player (lecture d’animations)
  • Apple > QuickTime
  • convertisseur vidéo : Erightsoft Super
  • Adobe > Flash player (lecture d’animations Flash et de vidéos sur les sites comme YouTuve ou Dailymotion)
  • Microsoft > Silverlight (concurrent récent de Flash)
  • Microsoft > Windows Media player
  • Real > RealPlayer (concurrent de Windows Media player)
  • VLC Mediaplayer (lecteur multimédia)
  • DivX (lecture de certaines vidéos AVI)
  • Adobe > Photoshop (retouche d’image et effets)
  • Adobe > Bridge
  • visualisateur et éditeur d’images :
    • IrfanView (gratuit)
    • XnView (gratuit)
  • éditeur de métadonnées d’images numériques : ExifTool et son interface graphique ExifToolGUI
  • HyperSnap ou SnagIt (capture d’écran fixe ; payants, en français)
  • screen casting (enregistrement decequi sepasse sur l’écran de l’ordinateur :
    • Camtasia (payant)
    • Camstudio (gratuit).

Son :

  • lecteur MP3 et gestionnaire de podcasts :
    • Apple > iTunes (gratuit)
    • AOL > Winamp (gratuit ; concurrent et alternative solide à iTunes)
  • eEnregistreur et éditeur audio : Audacity.

Téléchargement et décompression :

  • client FTP : FileZilla
  • gestionnaire et accélérateur de téléchargement et upload : Net Transport
  • logiciel de compression/décompression généraliste : Power Archiver (payant, sauf la version 2000).

Lecteurs de fils RSS :

  • FeedDemon (gratuit en anglais, puissant et facile à synchroniser avec un lecteur en ligne et un téléphone mobile ou smartphone)
  • RSS Bandit (gratuit en français, excellent pour lefiltrage ârmot clé)
  • FeedReader (gratuit et en français, très simple d’utilisation et existant en versionPHP/SQL)
  • Mozilla > Thunderbird (comprend un module de lecture de fils RSS intégré ; voir supra).

Logiciel de gestion des idées et de présentation :

  • FreeMind (gratuit, en français)
  • Mind Manager.

Editeur de pages web :

  • Adobe > Dreamweaver (payant ; sophistiqué, très puissant, peut gérér un site complet)
  • Nvu (gratuit ; simple éditeur de pages web).

Logiciels de veille :

  • C4U (gratuit, basique)
  • Aignes > WebSite Watcher (payant, peu cher, en français)
  • KBCrawl > KBCrawl (payant, métamoteur, plus cher, en français).

Divers :

  • Adobe > AIR
  • Google > Gears (au minimum Google Toolbar)
  • Microsoft > .Net Framework
  • Sun > Java
  • gestionnaire PHP/SQL : Easy PHP.

Pour être complet, ajoutons les logiciels en ligne — à installer eux chez votre hébergeur ou sur votre serveur (intranet) — possibles (CMS, blogs) : voir nos articles Logiciels pour tenir son journal en ligne (blogs), Mettre à jour facilement un intranet ou un site documentaire : les logiciels de gestion de contenu (CMS) et Mettre en place un logiciel de gestion de contenu. En payant, citons la solution intranet de Microsoft, SharePoint.

Notes de bas de page

[1Operating system : système d’exploitation.

[2Pour une liste de suites bureautiques alternatioves pour Mac, voir Les suites bureautiques alternatives par Brageira, 16 octobre 2005.

Répondre à cet article