Une journée d’étude du GFII de juin 2008

Droit français en ligne : concurrence ou complémentarité entre acteurs publics et privés ?

Ou Legifrance et la "ligne jaune"

Dimanche 1er septembre 2013, par Emmanuel Barthe // L’édition juridique

Le GFII vient de re-signaler — par son compte Twitter, ça peut être un automatisme dû à une regénération (correction ?) du fichier PDF — sa synthèse d’une journée d’étude d’il y a 5 ans (le 27 juin 2008 [1]) mais qui garde son intérêt : Droit français en ligne : concurrence ou complémentarité entre acteurs publics et privés ?.

Il y est souvent question de la "ligne jaune" que Legifrance ne doit pas franchir et en sens inverse, des manques ou défauts de Legifrance (notamment sur les demandes des éditeurs sur la qualité des données).

Chaque page est à lire. Particulièrement la synthèse des deux tables rondes (p. 11-18).

Sommaire :

  • Introduction de Maître Jean Martin, avocat à la Cour
  • Olivier Garnier, Chef du Service Documentation juridique, Direction des Journaux Officiels
  • Les offres des éditeurs privés : la valeur ajoutée des contenus et des technologies
  • Frédéric Etchart, Directeur du Marketing, Lextenso
  • Nicolas Behra [2], Missions éditoriales, Editions Législatives
  • Nicole Chebassier, Directrice Informatique Editoriale & Production Multimédia, Editions Lefebvre Sarrut [3]
  • Philippe Weiss, Directeur des revues, Editions Dalloz
  • Guillaume Deroubaix, Directeur éditorial du groupe LexisNexis France
  • Guillaume Montégudet, Directeur des Éditions et du Développement, Professionnels du droit, Wolters Kluwer France
  • Table ronde sur les attentes des clients /usagers des services d’accès au droit [4]
  • Table ronde sur la question de la concurrence public/ privé.

Notes de bas de page

[1A cette date, la crise financière et économique actuelle avait déjà commencé à faire sentir ses effets en France.

[2Devenu depuis chef de projet Navis.

[3Les ELS sont la holding du groupe Francis Lefebvre-Dalloz-Editions Législatives.

[4Avec une intervention de Jean Gasnault, président de Juriconnexion, association d’usagers de produits électroniques juridiques (sites web, bases de données juridiques ...).

Répondre à cet article