Documentation juridique : négociez vos contrats d’accès en ligne

Un best of des guides de négociation avec les éditeurs

Vendredi 12 juillet 2013, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

C’est de moins en moins un secret : les prix de la documentation juridique augmentent partout [1], et les licences d’accès aux plateformes en ligne et bases de données sont des contrats d’adhésion. Si on n’y prend pas garde, la marge de manoeuvre de l’acheteur de documentation juridique diminue.

Le documentaliste n’est pas souvent négociateur ou acheteur de formation initiale. Mais il/elle peut le devenir.

Voici une sélection de ressources pour négocier ou mieux négocier vos contrats d’abonnements, surtout ceux aux bases de données en ligne, les plus coûteux.

- Côté associations françaises de documentalistes :

- Divers billets publiés sur ce blog :

- Du côté américain :

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique, acheteur de documentation

Notes de bas de page

[1] Même au Royaume-Uni. Exemple dans notre brève L’avocat anglais face à l’augmentation des prix et le copyright sur les lois : une prise de position. Quelques exceptions demeurent en France : le groupe EJA (LGDJ, Petites affiches, ...), Dalloz et des éditeurs à taille humaine comme Lexbase ou la Revue Fiduciaire). Pour un paysage de l’édition juridique française, voir notre article Francis Lefebvre rachète Dalloz.

[2] Autrement dit et en pratique : Michèle Battisti, avec l’aide de Jean Gasnault et de Maître Olivier Menant.

[3] Autant dire chargée des acquisitions.

[4] Trucs se traduit en anglais par "tips".

Répondre à cet article