Documentalistes juridiques free lance et autres indépendants du secteur de l’information juridique

Une liste

Jeudi 8 février 2018, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

Vous avez besoin d’un spécialiste de la recherche de documents juridiques ? Vous voulez négocier votre facture annuelle avec un gros éditeur juridique ? Vous avez beaucoup d’ouvrages papier et ebooks mais vous ne savez ni où ils sont dans le cabinet ni quels titres exactement vous avez ? Le site web de votre cabinet aurait besoin d’un coup de jeune ? Votre organisation possède un thésaurus juridique et doit le mettre à jour ou moderniser son format ?

A la faveur des évolutions du secteur juridique ou par choix, les documentalistes juridiques free lance sont de plus en plus nombreux et de plus en plus qualifiés.

Ils ne sont pas seuls : d’autres indépendants, souvent experts dans leur domaine, exercent depuis longtemps dans les secteurs du Web sémantique, des thésaurus et plans de classement, des intranets, de l’informatique/édition juridique, de la communication et du conseil en management.

NB : cette liste ne prétend pas à l’exhaustivité. Notamment, elle se focalise sur les indépendants, elle exclue donc les sociétés dirigées et possédées par plus de 3 personnes ou par des personnes n’y travaillant pas ou encore par des personnes morales. Ne sont pas non plus listés ici les secrétaires classeurs [1].

La liste :

- Documentalistes juridiques veilleurs [2] :

  • Yann Dumetier (Juridoc)
  • Marie Lavie de Randé
  • Myriam Querrien Bortoli (Adhoc)
  • Jean Gasnault (La Loi des Ours) : non seulement documentaliste juridique mais aussi spécialiste de l’accès au droit et des données juridiques en accès libre. Administrateur de l’association Open Law.

- Web sémantique et langages documentaires juridiques :

  • Sylvie Dalbin : la spécialiste française du thésaurus. À travaillé pour des éditeurs juridiques français
  • Jean Delahousse : le spécialiste français du web sémantique juridique. Il est notamment intervenu pour les communautés européennes
  • Thomas Francart (Sparna), spécialiste du langage/format de vocabulaire/thésaurus Skos. Il est notamment intervenu pour l’ONU.

- Infographistes juridiques et legal designers :

- Webmestres, community managers :

- Communicants juridiques et conseils en management de cabinet d’avocats : voir la liste tenue à jour par ma collègue Carole Guelfucci sur son blog Sérendipidoc : Les conseils des conseils.

J’ai oublié quelqu’un ? Les commentaires sont ouverts infra.

Emmanuel Barthe
bibliothécaire documentaliste juridique, veilleur, formateur

Notes de bas de page

[1S’il n’y en avait qu’un à citer : Jean-Jacques Gallaire et Arnaud Grauber (Logiclass).

[2Ne pas oublier celle qui créa le métier de documentaliste juridique free lance en France avec sa société Bibliolex : Pascale Richard.

Répondre à cet article