Des revues juridiques moins juridiques ?

Dimanche 11 juillet 2010, par Emmanuel Barthe // L’édition juridique

On sent depuis deux ans une tendance chez les revues juridiques — hors les mensuelles et trimestrielles — à se faire moins austères, moins purement universitaro-professionalo-juridiques.

Le JCP G (Semaine juridique édition générale) a sauf erreur de ma part ouvert le bal lors de sa nouvelle formule, nouvelle formule qui ne concernait pas que la mise en page mais aussi le fond. Le JCP des notaires, l’édition N, vient de publier un article sur l’Ipad de Frédéric Dempuré du Juriscope [1].

Plus récemment, la Gazette du Palais, aidée par l’arrivée d’Eve Boccara (ex-LJA, avant un passage à Option Droit & Affaires), est devenue un peu plus "le droit sur le terrain" avec par exemple un article d’Eve sur une vieille dame attendant depuis 20 ans le règlement financier final de son divorce, face à un mari très, très procédurier.

La revue moins juridique et plus judiciaire Culture Droit a fait de même avec sa nouvelle formule.

Clairement, il y a une tentation d’aller vers le "magazine" juridique. Chacun sait le succès de la presse magazine, notamment hebdomadaire, en France ...

Pour l’instant, les groupes Wolters-Kluwer (Lamy) et Lefebvre-Sarrut (Dalloz, Francis Lefebvre) semblent se tenir à l’écart de ce qui n’est qu’une simple tendance. Mais par le passé [2], on les a déjà vu emboîter le pas aux revues du JurisClasseur ...

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique

Notes de bas de page

[1Faut il acheter un Ipad ? / F. Dempuré, Semaine juridique édition Notariale et immobilière n° 22, 4 juin 2010, 1217 p. 42. L’intérêt de LexisNexis, qui publie les JCP, peut aussi venir du fait que l’éditeur vendait aussi des produits informatiques à travers sa filiale Infolib.

[2Notamment la création quasi-systématique par Lamy de revues mensuelles pour aller avec ses ouvrages à mise à jour. Comme le JurisClasseur l’avait fait plusieurs années plus tôt. Sur cette "guerre" des revues juridiques, lire notre article Créer de nouvelles revues juridiques : un outil pour fidéliser clients ... et auteurs.

Répondre à cet article

2 Messages