Clauses de confidentialité : la position des Bibliothèques universitaires de Cornell

Lundi 4 avril 2011, par Emmanuel Barthe // La documentation juridique

« Les Bibliothèques universitaires de Cornell approuvent la position de l’Association of Research Libraries (ARL), qui recommande à ses membres de ne pas signer de licences (ni d’accepter de nouvelles licences ou des licences révisées) qui incluent des clauses de confidentialité ou de non- divulgation. Les bibliothèques acceptent de partager, sur demande, les informations contenues dans leurs licences (à l’exception des savoir-faire et des détails techniques spécifiques). »

Ce paragraphe est extrait de la traduction en français par Marlène de : Cornell University Library’s Position on Nondisclosure Clauses in Licenses.

Voir aussi la deuxième jérémiade du directeur de la bibliothèque de Harvard, Robert Darnton, dans son article
The Library : Three Jeremiads (New York Review of Books, 23 décembre 2010).

Répondre à cet article