Mini-diablogue pédagogique sur les données publiques

C’est quoi un RIP ?

L’exemple du répertoire des informations publiques du ministère de l’Economie

Lundi 8 février 2010, par Emmanuel Barthe // Portails juridiques officiels - Diffusion des données juridiques publiques

— Le RIP du Minefe vient de paraître. Il est là http://www.minefe.gouv.fr/directions_services/cedef/rip/rip_index.htm

— Attendez ... : le quoi du qui ?

— Le répertoire des informations publiques du ministère de l’Economie.

— OK ! Et qu’est ce qu’un répertoire des informations publiques ?

— C’est le résultat de l’application de la transposition par la France de la directive européenne sur la réutilisation des informations publiques — on peut dire des données publiques, grosso modo [1].
Ce texte prévoit un droit de réutilisation des informations publiques. Pour savoir ce qui est disponible, l’organisme (le ministère, ici) crée un catalogue des données publiques qu’il produit. Les informations sont accessibles par thème et par type d’information. Quand un format électronique est accessible, un lien est proposé dans la notice. Voilà !

— Concrètement, ça sert à quoi ?

— A découvrir l’existence de ressources inconnues ou méconnues et, pour les éditeurs, à les acquérir pour enrichir leurs plateformes et bases de données en ligne.

— Alors, il faut que j’aille jeter un coup d’oeil !

— Pas difficile puisque c’est en ligne et en accès libre.

— Et si je veux en voir d’autres ?

— Des quoi ?

— Eh bien, des RIP !

— Ah ! Alors, la liste des RIP, elle est là : dmoz.org/World/Français/Régional/Europe/France/Etat_et_politique/Répertoires/Répertoires_des_informations_publiques/

Emmanuel Barthe
juriste documentaliste — ou dans l’autre sens :-)

Notes de bas de page

Répondre à cet article

1 Message