Logiciels, Internet, moteurs de recherche

Dernier ajout : 25 juillet.

Derniers articles

Les motivations des participants à un projet collaboratif

Des motivations souvent non explicites

Lundi 25 juillet 2016

Lire la suite »

Jean-Luc Abelin, consultant KM et collaboration, expose sur ses pages Pulse LinkedIn les motivations (souvent non explicites) des participants à un projet collaboratif intra-groupe [1] [2].

La question des motivations des participants à un projet collaboratif hors d’une entreprise/groupe, cas devenu fréquent en France ces dernières années, notamment avec les hackathons, est tout aussi intéressante. A noter que dans ce cas, les membres du projet n’ont pas d’emploi au sein de la structure de référence.

Dans le cas du hackathon, on retrouve les ressorts de type psychologique évoqués par J.L. Abelin (atteindre ses objectifs, reconnaissance professionnelle, individuelle, altruisme, besoin d’apprendre, fierté ...).

Mais aux motivations citées par J.L. Abelin s’en ajoutent d’autres — très importantes :

  • le désir d’entrer dans une communauté, parfois simplement pour échanger sur ses opinions et ses choix techniques/technologiques
  • la veille technologique : voir où en sont les collègues, les concurrents et les start-ups, qui plus est à la source
  • et l’espoir de décrocher in fine une prestation rémunérée en démontrant ses capacités et en liant connaissance avec des donneurs d’ordre potentiels.

Ces motivations, très rarement explicitées, sont à prendre en compte dans l’organisation réussie d’un projet collaboratif dans le cadre associatif ou hackathon.

Emmanuel Barthe
documentaliste, veilleur, webmestre

NB : ce billlet résulte de mon expérience au forum Open Law en 2014-2015, dans le premier programme/la première série de défis. J’ai initié et participé au projet de sommaire interactif du JORF Lois et décrets et de veille sur ce JO. Ce projet a obtenu le 3e prix OpenLaw décerné par la DILA en décembre 2014 [3] et début 2015 le site jo.toutelaloi.fr.]]


An open letter to the LinkedIn security team

Some questions I have

Jeudi 26 mai 2016

Lire la suite »

Dear LinkedIn secury team,

You just sent me an email telling me about the recent publishing on the internet of LI IDs and hashed passwords from 2012.

My sincere thanks for this notification. On the one hand, it’s very positive that LI acknowledges the situation.

On the other hand :

Why don’t you start by exacting from users that they use complex passwords (i.e. with at least one digit and one sign not being a letter) ?
Instead of asking for their phone number, which is much more privacy invading.

Also, why is it that the press has told about the leak days before you sent me this email ?

And finally, why is it that the accounts concerned dit not have their passwords reset in 2012, when the original leak happened ? Does that mean that you did not detect it at the time ?

Thanks for listening.

Sincerely,

E. Barthe

PS 1 : Don’t forget that the European General Data Protection Regulation (GDPR) will come into force in 2018. Although they are not automatic at all, it contains huge penalties for this kind of leak.
PS 2 : I know LI is not the only internet business having those massive data leaking problems. But that is no excuse. And those businesses should beware too the GDPR sanctions.


Des listes de portails open data

Pour trouver des jeux de données publiques réutilisables gratuitement et librement

Lundi 2 mai 2016

Lire la suite »

NB : cette liste est une ébauche à compléter.

- OpenDataSoft : La liste des Portails Open Data dans le Monde : carte interactive et liste. La liste permet une recherche sommaire par chaîne de caractère (exemple : "econo" pour des portails de statitiques économiques). Semble le plus riche des portails cités ici.

- Data Portals : carte interactive et liste (cherchable comme indiqué supra). Concoctée par des experts open data. Service offert par l’Open Knowledge Foundation (OKF).

- CKAN instances around the world : une liste. Tri par pays ou type d’organismes auteur.

- OpenDataMonitor (projet financé par la Commission européenne) : carte interactive. Uniquement des jeux de données en Europe. Permet des comparaisons sur certains critères qualitatifs ou quantitatifs.

- Portail des données ouvertes de l’Union européenne : contrairement aux autres répertoires cités ici, celui-ci n’offre pas d’accès géographique (en effet, les jeux de données proviennent des institutions de l’UE, pas des Etats membres), mais fournit en revanche un accès par sujet. A signaler aussi les onglets Applications et Le coin des développeurs.

Connaissez-vous d’autres listes/répertoires/annuaires/bases de données de portails open data au niveau international ? Les commentaires sont ouverts.


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 27

Dernières brèves