biblio-fr s’arrête - Les alternatives fleurissent

Lundi 8 juin 2009

La plus importante (17 770 abonnés) et la plus ancienne (15 ans d’existence) liste de diffusion propre au monde des bibliothèques s’arrête.

Plusieurs billets sur la disparition de biblio-fr, à méditer concernant les autres listes et les sites collectifs/contributifs :

Le billet de Bertrand Calenge (J’en ai marre de biblio-fr) et le débat dessous, en novembre-décembre 2008, étaient annonciateurs.

Bien lire les comm’ sous les billets. Cela complète les billets et montre bien que le débat s’est beaucoup déplacé des listes vers les blogs. Déjà, à l’époque, Usenet avait perdu la plus part de ses utilisateurs avec l’avénement des listes.

Une autre raison à cet arrêt : comme Claude Poissenot l’écrit, « le succès de cette liste de diffusion a provoqué sa perte ». De plus en plus d’individus se sont appropriés l’outil en vue d’une reconnaissance personnelle ou de « leur » établissement. Les débats, questionnements professionnels ont progressivement laissé la place à de la communication. Le côté "institution" a étouffé tout le reste. Or, derrière, c’était juste une initiative privée, pas une institution.

Pour ma part, je ne lisais plus biblio-fr depuis des années, parce que la liste contenait trop de débats empoisonnants et trop de questions faciles. Je souscrirai donc plutôt à la formule utilisée par Bertrand Calenge : "La mauvaise monnaie chasse la bonne", même si les autres explications sont tout à fait valables.

En attendant que l’Association des bibliothécaires français (ABF) décide ou non de reprendre une partie du flambeau et de rebâtir une (autre) liste, des alternatives/suites/remplaçants, en voulez vous, en voilà :

Emmanuel Barthe
documentaliste

Notes de bas de page

Répondre à cette brève

1 Message