Veille technologique : la privatisation de l’ADIT est finalisée

Lundi 14 février 2011

Le fonds Butler Capital acquiert les deux-tiers du capital de l’Agence pour la diffusion de l’information technologique (ADIT), dont l’Etat avait enclenché le processus de privatisation en juin (AFP 11 février 2011) :

« BCP sera propriétaire de 66% du capital, le solde restant dans le giron de l’Etat, qui bénéficiera de droits de gouvernance particuliers.

Créée par l’Etat en 1992 sous forme d’établissement public, l’ADIT est devenue en 2001 une société anonyme.

"L’entrée de BCP au capital de l’ADIT marque le début d’une nouvelle étape dans l’histoire de l’ADIT, l’ambition étant de constituer à terme le leader européen de l’intelligence concurrentielle et une alternative crédible aux intervenants anglo-saxons", a souligné Butler dans un communiqué.

Cela passe par une "stratégie volontariste d’acquisitions qui cible en priorité des entreprises européennes", ajoute-t-il.

La spécialité de l’ADIT est d’aider les grandes entreprises à se développer à l’international sur le plan stratégique et de faire de la veille technologique. Elle possède parmi ses clients des entreprises comme EADS ou Thales. »

Répondre à cette brève