Twitter saturé, HS — De l’intérêt des systèmes de communication décentralisés

Mercredi 9 juin 2010

Twitter est ce jour, 16h52, en carafe.

Faut il qu’il y ait un tombereau de messages futiles sur ses serveurs pour que ça tombe ... Je parlais de l’"infoverflow" : on y est.

Sur un plan technique, les messageries électroniques (système dit "SMTP"), elles, tiennent bon. Car ce n’est pas un système centralisé. Seuls les virus et spam les menacent — infoverflow là aussi.

Répondre à cette brève