Recherche documentaliste juridique très expérimenté et pas cher du tout ...

Vendredi 2 février 2007

A signaler l’offre de poste de documentaliste publiée par la Cour des comptes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (format Word). L’intitulé du poste est en fait "aide-documentaliste".

« AIDE-DOCUMENTALISTE

Poste à pourvoir au 1er mai 2007.

Missions :

  • Gestion quotidienne de la presse régionale. Réception de la presse : journalière et par correspondance (6 départements, 30 journaux par jour). Dépouillement, analyse, diffusion auprès des magistrats
  • Réalisation d’un panorama de presse hebdomadaire
  • Gestion et alimentation de la base documentaire presse. Catalogage et indexation des articles de presse
  • Veille et diffusion sélective de l’information nécessaire au contrôle auprès des magistrats, sur la base d’un dépouillement de la presse et d’une veille interne
  • Recherches documentaires
  • Polyvalence avec les autres postes du service, remplacements ponctuels de l’hôtesse d’accueil et remplacement de la documentaliste en cas d’absence.

Profil :

  • Agent de catégorie C ayant exercé, si possible, dans un centre de documentation, une bibliothèque, une médiathèque ou un service similaire.
  • Maîtrise de l’utilisation d’internet, des outils bureautiques
  • L’utilisation de logiciel documentaire serait apprécié

Qualités :

  • Curiosité, goût pour la recherche documentaire
  • Sens du travail en équipe
  • Rigueur dans l’organisation
  • Forte capacité d’adaptation aux nouvelles technologies

POSITION ADMINISTRATIVE
Les agents seront mis à disposition contre remboursement ou détachés en fonction de leur origine administrative. En position de détachement (durée initiale de trois ans, renouvelable), la rémunération sera prise en charge par la Cour des Comptes. Recrutement à indice équivalent, le traitement indiciaire sera abondé d’une indemnité interministérielle égale à 8,33% et d’une prime de rendement de 18%. »

Regardez l’ampleur de la tâche et l’expérience de facto nécessaire, puis regardez la rémunération et le statut prévus :

  • statut : catégorie C de la fonction publique, soit le plus bas grade (échelon d’exécution)
  • rémunération : tout dépend de l’ancienneté dans le corps des adjoints administratifs. Comme c’est un poste ouvert au détachement (un fonctionnaire peut changer d’administration par cette voie), les candidats peuvent être jeunes ou plus âgés :
    • à cinq ans d’ancienneté, cela donne environ 1 200 euros brut par mois
    • à vingt ans, ça fait environ 1 600 euros brut par mois.

C’est en tout cas pour quelqu’un d’expérimenté (5 ans minimum) et ce type de travail et la charge qu’il représente, dans le privé, sont de celles qu’on ne confie normalement qu’à un documentaliste *cadre*.

Il est fréquent que des candidats à des concours de catégorie C soient titulaires d’une maîtrise, soit quatre années de faculté réussis. Cela peut donner une ambiance qui n’est pas des plus faciles à gérer, à la fois par les personnels ayant le niveau bac, par les plus anciens qui se sentent menacés et par ces nouveaux titulaires qui vivent mal leur position.

Il est également fort probable que la personne qui tiendra ce poste, soit aura les compétences nécessaires et s’en ira plus ou moins rapidement ailleurs, soit ne les aura pas ... Ca me fait penser au proverbe : « On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. »

Sans autre commentaire.

Répondre à cette brève