Prochaine mise en place de la centrale d’achat du Barreau de Paris : la documentation juridique concernée

Mercredi 2 novembre 2011

A quelques semaines de sa prise de fonction, ActuEL Avocat a interviewé le bâtonnier désigné de l’Ordre des avocats de Paris, Christiane Féral-Schuhl, notamment sur la centrale d’achat dont elle est sur le point de signer le contrat de mise en place [1]. Il s’agit de « réduire le coût de fonctionnement des structures ». Il y est question de documentation juridique :

« Nous avons travaillé pour le moment sur trois types de produits et services : la reprographie, les fournitures de bureau et la documentation juridique. Sur ce dernier point, nous allons proposer des "packs Installation", c’est-à-dire des formules qui permettent aux jeunes avocats qui s’installent de profiter d’un fonds documentaire à des tarifs négociés. Le métier d’avocat est un métier libéral, d’entrepreneur. Il faut encourager cette dynamique. Pour cela, l’outil de la documentation juridique est incontournable. »

Le champ des destinataires semble donc défini. Reste à savoir quels éditeurs et quels produits.

Notes de bas de page

[1Elle prendra la forme d’une association, nommée Praeferentiat.

Répondre à cette brève