Pour faire une preuve numérique : le coffre-fort électronique de LexBox

Mercredi 12 avril 2006

LexBox [1], start up française lancée en 2004 a pour produit phare LexSafe, un coffre-fort électronique pour documents numériques. Coffre-fort dont l’originalité est d’être matériel, puisqu’il s’agit, en substance, d’un disque dur connecté au réseau de la strcuture, mais protégé matériellement et qui ne peut que fonctionner qu’en mode écriture :

  • présentation de LexSafe le 29 septembre à l’Université Informatique des Experts-Comptables de Midi-Pyrénées
  • présentation sous l’angle juridique par Isabelle Renard, avocat (August & Debouzy) ou comment répondre en pratique aux exigences des articles 1316 s. du Code civil (preuve numérique), sans convention de preuve ni tiers de confiance.

Notes de bas de page

[1Je n’ai pas d’intérêts chez eux. Leur produit m’a paru intéressant pour les juristes branchés NTIC.

Répondre à cette brève