Mieux organiser son travail face aux interruptions Twitter et Facebook

Dimanche 13 février 2011

De nombreux outils aident à rester concentré devant les sirènes des réseaux sociaux (par Gilbert Kallenborn, 01 Informatique 5 octobre 2010).

Avec la veille et le en ligne, viennent inévitablement la procrastination et la perte de temps.

Personnellement, je me réserve les réseaux sociaux à la maison. Au boulot, 150 e-mails par jour plus mon agent de veille plus la lecture des quotidiens, c’est déjà assez.

Répondre à cette brève