LexisNexis rachète Datops

Jeudi 14 décembre 2006

L’extension des grands éditeurs juridiques vers l’information presse à forte valeur ajoutée, la veille et l’intelligence économique — une catégorie d’outils dits "d’aide à la décision" — continue : LexisNexis vient de racheter l’éditeur Datops [1]. Datops développe et maintient des plateformes logicielles de veille avancées.

Plus de détails sur le blog Vtech [2].

A noter que Datops était déjà en 2005 partenaire technologique de LexisNexis. Je cite : « LexisNexis Business Intelligence, la plate-forme d’Intelligence Economique de LexisNexis [intégre] les solutions technologiques du Groupe Datops » [3].

Les grands éditeurs juridiques multinationaux sont de moins en moins des éditeurs, c’est-à-dire des organisateurs de contenu, et de plus en plus des éditeurs de logiciels et de plateformes de veille. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les associations américaines des éditeurs (Information Industry Association, IIA) et des éditeurs de logiciels (Software Industry Association, SIA) ont fusionné en 1999 [4] pour devenir la Software and Information Industry Association (SIIA).

Notes de bas de page

[1LexisNexis in Europe Acquires Analytics Firm Datops, communiqué de presse de LexisNexis, 13 décembre 2006.

[2LexisNexis avale Datops, Vtech 13 décembre 2006.

[3Communiqué de LexisNexis sur sa participation aux 1ères rencontres Innovation, Compétitivité et Connaissances (Paris, 28-30 septembre 2005), manifestation organisée par Veille Magazine en alliance avec ICCE.

[4The SPA-IIA Merger is Now Official /Paula J. Hane, Information Today 25 janvier 1999.

Répondre à cette brève