Le site du Premier ministre, une perte de temps pour la veille juridique

Jeudi 24 janvier 2008

Vous, je ne sais pas. Mais moi, je trouve le site web du Gouvernement (premier-ministre.gouv.fr) franchement vide d’informations juridiques, et plus encore d’informations en droit des affaires. Sans parler de l’aspect quasi-propagandiste (manque de recul total) et squelettique (très pauvre en détails) des articles.

Le résumé des propositions de la Commission Attali est à cet égard accablant. Il suffit de comparer avec la presse, mêmes les gratuits (20 minutes, par exemple [1]) ou les quotidiens proches du Gouvernement (le Figaro, par exemple).

Franchement, un portail comme celui-là, c’est une quasi-perte de temps pour la veille. Je m’astreins à en lire les e-mails et à vérifier sur la rubrique Toute l’information que je la newsletter n’a rien passé sous silence (c’est arrivé ...), mais je n’en reprend une information qu’une fois tous les deux mois.

Les sites web des ministères sont bien plus riches, notamment ceux du Minefe et du ministère de la Justice. Enfin, là aussi, il y a des déceptions cuisantes : mêmes reproches que supra (quasiment rien de juridique, propagande) au site de la Direction du Commerce, de l’Artisanat, des Services et des Professions libérales (ex-secrétariat d’Etat aux PME et à l’artisanat) (pme.gouv.fr). Ah si ! ces derniers jours, j’y ai relevé deux informations (le rapport Attali, abondamment signalé par ailleurs et le Guide du créateur d’entreprise) — une première depuis trois mois ...

Notes de bas de page

[1Ben oui, là, 20 minutes a repris la dépèche AFP. Peu importe, ces résumés là sont mieux écrits.

Répondre à cette brève