Le libraire Decitre repris par un fonds d’investissement — Des ambitions pour le site web

Mercredi 17 septembre 2008

La presse économique signale que le libraire lyonnais Decitre est cédé à un fonds d’investissement [1].

Les actionnaires familiaux cèdent le contrôle (57%) de leur entreprise à Finadvance Capital.

La famille reste à la direction et garde 37% du capital (les derniers 6% sont détenus par Esfin Participations). Guillaume Decitre, le fils aîné de Pierre, lui-même petit-fils du fondateur, lui succède à la présidence, après avoir été nommé directeur général en septembre 2007.

Guillaume Decitre est un ancien capital-risqueur en Californie. Il a passé dix ans dans la Silicon Valley mais siège aussi au conseil d’administration de l’entreprise depuis dix ans.

Il parle « d’augmenter [le] chiffre d’affaires de 8 à 10% chaque année ». Decitre, d’après le Figaro Economie, a « obtenu une ligne de crédit de plusieurs millions d’euros auprès de LCL pour leurs futurs investissements ».

Le nouveau président de Decitre cite le site web decitre.fr, numéro cinq de la vente en ligne de livres derrière Amazon, Fnac, Alapage et Chapitre.com, comme un de ses axes de croissance. Il explique aux Echos que le site « assure la moitié des ventes réalisées avec les bibliothèques publiques et privées ». A noter : le libraire lyonnais possède une base de données de livres en langue française qu’il loue notamment à Google ...

Cet événement confirme l’entrée des fonds d’investissement sur le marché de la librairie puisqu’en novembre 2007, Butler Capital Partners avait racheté au groupe Lagardère les magasins Virgin et Le Furet du Nord, cédé ensuite en juillet 2008 aux fonds Participex et Vauban.

Notes de bas de page

[1Le libraire Decitre change de mains / Ivan Letessier, Le Figaro 16 septembre 2008. Le libraire Decitre reçoit l’appui de Finadvance / Marie-Annick Depagneux, Les Echos 17 septembre 2008 (accès réservé).

Répondre à cette brève