Le futur de la diffusion et de l’archivage des données juridiques publiques, à travers le projet américain FDsys

Dimanche 5 juin 2005

Le futur de la conservation des données juridiques publiques, selon le GPO [1], l’agence fédérale qui en est chargée aux Etats-Unis, le voici : un système de gestion du cycle de vie de l’information (ILM : information life-cycle management system) qui porte le nom de Future Digital System (FDsys) http://www.gpo.gov/projects/fdsys.htm

Il s’agit en fait d’un système de gestion de contenu et d’archivage électronique associé à des procédures informatisées. Il est destiné à authentifier (électroniquement), cataloguer (avec des métadonnées), diffuser (notamment sur le Web), imprimer et gérer les documents numériques jusqu’à leur archivage ou leur destruction.

La mise en service de FDsys est prévue pour décembre 2007.

Signalés par un message de Robert Kimble (GPO) publié le 2 juin 2005 sur la liste LAW-LIB, deux documents très détaillés — et très techniques — sont disponibles (chacun plus de 100 pages au format PDF) :

Deux présentations très générales, chacune d’une dizaine de pages au format PDF, présentent l’une le concept et l’autre son statut au printemps 2005.

Plus précis et plus détaillé sur les aspects pratiques, un résumé de la phase 3 (aujourd’hui terminée) du projet, et des étapes à venir, est également disponible (8 pages seulement, format PDF).

Notes de bas de page

[1Le Government Printing Office (GPO) est l’éditeur officiel fédéral américain.

Répondre à cette brève