La PQR fin 2010 : onze groupes de presse, c’est tout

Vendredi 26 novembre 2010

Jean Viansson Ponté, le nouveau président, et à plein temps, du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), invité du « Buzz Média Orange-Le Figaro » [1] :

« La crise nous a rattrapés et a eu un impact non seulement sur nos économies, mais aussi sur le capital des entreprises. Le constat, c’est qu’aujourd’hui, onze groupes ou entreprises représentent la totalité des éditeurs de PQR », souligne l’ancien patron du Bien public.

En 2009, la PQR a vu ses recettes publicitaires reculer de 10,2 % à 984 millions d’euros. « Il n’y a pas d’inversement de tendance en 2010 hélas, mais un infléchissement, autour de - 5 % » , estime-t-il.

Au fait, le SPQR a un blog.

Notes de bas de page

[1Le Figaro 26 novembre 2010.

Répondre à cette brève