L’e-administration avance lentement (suite) — Dématérialisation de toutes les procédures administratives des entreprises d’ici fin 2008 — Effet d’annonce ou réalité future ?

Mercredi 24 octobre 2007

Hervé Novelli, secrétaire d’Etat aux Entreprises et au Commerce extérieur, a décidé de dématérialiser la totalité des procédures administratives des entreprises d’ici à fin 2008 (brève des Echos du 22 octobre 2007) et devrait incessamment lancer un appel d’offres pour trouver un opérateur : en clair, pour choisir une plateforme en ligne et externaliser ainsi le chantier. Ce qui continue à laisser entendre pas mal de choses sur le niveau informatique et en informatique des administrations.

Les Echos du 24 octobre apportent une précision : « Le secrétaire d’Etat aux Entreprises et au Commerce extérieur veut importer, dès 2008, le modèle Tradelink, guichet unique électronique permettant aux exportateurs de Hong Kong d’effectuer toutes leurs formalités en ligne. [...] L’ambition d’Hervé Novelli est d’aller bien plus loin en offrant [aux entreprises françaises], d’abord, un guichet unique électronique pour le commerce puis, à terme, pour l’ensemble de leurs formalités administratives, sociales et fiscales. »

Voir aussi le communiqué de presse du Minefe du 23 octobre, selon lequel Hervé Novelli a déclaré : « Nous sommes ici venus étudier leurs méthodes pour transposer la dématérialisation en France. Nous projetons également d’étendre la dématérialisation des procédures à l’export à l’ensemble des procédures administratives en France. »

Serait ce la fin de notre série "L’e-administration avance — lentement" ?

[mise à jour au 8 février 2009 : pour l’instant, seuls les auto-entrepreneurs sont débarassés des déclarations papier]

Répondre à cette brève

1 Message