Informatique française : des choses qui ont peu changé depuis le plan Calcul

Mercredi 27 février 2013

Citation :

« Ainsi l’histoire de cette période [le plan Calcul] montre un des cercles vicieux de l’informatique française : préférence européenne pour commencer, mais avec des performances insuffisantes et des retards qui découragent ; réponse rapide et efficace d’[une firme non européenne] quand le besoin croit ; après quoi les constructeurs français ne sont plus à la hauteur du problème, et doivent se borner à fournir des [machines de second rang] »

Source : Aconit (association/musée de l’informatique) > Catalogue [des matériels rassemblés] par l’Ingénieur général de l’Armement Henri Boucher > Informatique non américaine > Volume E Allemagne à France

Depuis l’ère des PCs, vous pouvez souvent remplacer machines de second rang par logiciels de second rang. Heureusement que nos développeurs en moteurs B to B, traitement du langage et logiciels open source sont plus malins ne l’était que le plan Calcul...

Répondre à cette brève