GG Books : que faire selon O. Ertzscheid — Et ma mince opinion

Mercredi 21 octobre 2009

L’avis d’Olivier Ertzscheid, maître de conférence, spécialiste du sujet, sur l’offensive Google Books et bientôt Google Edition (librarie) : Google Books ce qu’il faut faire.

Assez radical [1] ... et pourtant assez réaliste [2].

Si ce n’est que :

  • il y a quelques éditeurs innovateurs, des numériques et qui prennent des risques, en tout cas dans mon secteur (l’édition juridique)
  • les lecteurs, les utilisateurs et les clients apprécient beaucoup les plateformes avec un maximum de contenu. Ca leur simplifie la vie — eh oui ! L’utilisateur et le client font leurs choix, notamment financiers. Moi, acheteur et documentaliste, je vois comment faire au mieux avec.

Merci à Isabelle pour le signalement. Elle pointe aussi vers une interview du même, toujours à propos de Google Books, donnée à la Radio Suisse Romande, plus sereine (le sujet démarre à la 14ème minute).

Notes de bas de page

[1Pour reprendre le mot de Crébillon : « Le succès fut toujours un enfant de l’audace. »

[2Voir le paragraphe "Le basculement des éditeurs sous la pression d’Amazon et du grand GG" dans notre article Edition : le basculement vers le numérique — Les enjeux de la diversité et de la rentabilité.

Répondre à cette brève