Economie de surveillance

Mercredi 8 septembre 2010

Economie de surveillance / Jean-Michel Salaun, 31 août 2010

Un exemple. Il faut certes des connaissances pour en arriver là, mais la conclusion est sans appel : avec la téléphonie mobile, aujourd’hui on sait qui vous êtes, ce que vous aimez, ce que vous faites et où vous êtes (à 100 m près).

Répondre à cette brève