Droit In-Situ : des colloques de droit comme vous ne les avez jamais entendus, vus, ni lus

Samedi 14 janvier 2006

[Mise à jour au 15 février 2007 : Droit In-Situ est devenu Momindum, et sa fondatrice a quitté la société. Plus de détails sur notre brève Exit Droit In-Situ, enter Momindum.]

Droit In-Situ est un jeune éditeur qui enregistre les colloques de droit de manière inédite.

Ses cédéroms [1] ne sont ni des ouvrages traditionnels ni de simples enregistrements vidéo. Ils mêlent table des matières, vidéo, texte de l’intervention, index matière et liens hypertextes vers le texte des textes ou décisions cités. Les vidéos des interventions sont finement découpées, de manière à pouvoir y accéder par un plan détaillé.

Avec le livre numérique ("e-book"), ils représentent un des futurs possibles de l’ouvrage juridique, et l’obligation de formation à laquelle les avocats sont désormais soumis, rend ce type de produit encore plus intéressant. Certes, la nouveauté et l’originalité de l’approche peuvent surprendre la première fois (voir les démonstrations disponibles sur le site de l’éditeur). Cela n’empêche pas ces produits d’être des outils de formation à distance et/ou en ligne très efficaces.

Droit-In-Situ, déjà labellisée ANVAR et soutenue par le Ministère de la Recherche, bénéficie depuis peu de l’appui du CNRS, à travers son partenariat avec la filiale du CNRS INIST-Diffusion qui diffuse ses cédéroms.

Le catalogue des cédéroms/colloques est disponible en un fichier PDF. Leur technologie est aussi disponible en externe, et peut notamment servir pour développer des outils de "knowledge management"

A signaler une excellente du phénomène Droit In-Situ dans la Dépêche du GFII de juin 2005 (accès réservé).

Notes de bas de page

[1Ils fonctionnent sous Windows XP SP 2 et RealOne Player. Plus de détails sur les questions techiques sur le site de l’éditeur.

Répondre à cette brève