Dalloz lance un blog, un forum et les ouvre à des auteurs externes

Vendredi 20 octobre 2006

Signalé ce jour par Arnaud Dumourier sur son blog Doc en vrac : Dalloz lance son blog. Une première pour un éditeur juridique français.

Un blog ouvert vers l’extérieur. Citons un post de Jeanne Dalleau dans le forum des utilisateurs :

« [L]e blog étant un espace de débat ouvert, par principe, nous acceptons des contributions extérieures à la rédaction interne des Editions Dalloz. En revanche, comme toute publication, nous nous réservons un droit de regard et de validation des propositions envoyées. »

Exemple de contribution extérieure et trés beau billet, sur un sujet rarement traité dans la littérature juridique : celui de Martin Hirsch, président d’Emmaüs France, conseiller d’Etat et ancien directeur de l’AFSSA : "Le droit est la seule arme du pauvre".

Je note aussi la belle conclusion du billet de Renaud Lefebvre :

« [...] la volonté des éditions Dalloz de jouer pleinement sur Internet le rôle de médiateur d’idées et de pratiques qu’elles assurent au sein de la communauté juridique depuis près de deux siècles. »

Enfin, Dalloz lance aussi un forum de discussion [1] permet d’aborder les évolutions techniques (recherche, export, impression, évolutions graphiques ...) et éditoriales (mise en ligne de nouveaux produits, ouverture de nouveaux sites, évolution du champ des sites matière, traitement de l’actualité ...) de la plateforme en ligne Dalloz.fr. Vous êtes client/utilisateur de dalloz.fr et vous souhaitez des précisions, des améliorations ? C’est visiblement le lieu où les demander avec le maximum de visibilité.

Dalloz avait lancé un forum sur son site il y a déjà quelques années. C’était sur le thème du téléchargement. La synthèse en avait été faite dans le papier par le professeur Pierre-Yves Gautier, qui avait été l’animateur de ce forum [2]. Il semble que cette expérience n’avait pas été suivie d’autre. Espérons que cette fois il y aura une suite !

« Médiateur », « communauté juridique », blog et forum : j’aime bien ces idées et ces outils. Tout cela implique un refus d’enfermer le lecteur, juriste et client dans le monde propre de l’éditeur.

Notes de bas de page

[1Dénommé "forum des utilisateurs" ou "Club Dalloz".

[2Il nous faut renvoyer aux tables du Recueil pour retrouver la date exacte.

Répondre à cette brève