Dalloz et Lextenso passent la surmultipliée : sortie des nouvelles versions de leurs plateformes en ligne

Vendredi 5 mai 2006

Cour sur coup, deux éditeurs que l’on croyait bien timides en matières de bases de données en ligne/plateformes électroniques/sites web payants "se lâchent".

Lextenso [1], ce 4 mai 2006, vient de donner, dans les articles de ses huit revues [2] l’accès direct au décisions de justice commentées, soit par lien hypertexte, soit par une recherche en texte intégral (moins intéressante que la première possibilité, il faut le reconnaître). Quand on est sur une décision, si celle-ci a été commentée dans une des huit revues, une icône (une petite plume de couleur orange) apparaît. On peut aussi restreindre sa recherche aux seules décisions commentées. Tout comme l’a fait Lamy, puis LexisNexis pour leurs plateformes en ligne respectives, Lextenso a donc pris une licence Legifrance. Comme quoi, après avoir protesté contre la politique dite d’accès au droit (i.e. Legifrance), les grands éditeurs font mieux que s’y résigner. Explications détaillées sur le site.

La semaine suivante, le 10 mai, Dalloz ouvre la nouvelle version de son site dalloz.fr. Selon le courrier de son président Charles Vallée, quatre rubriques matières vont s’ouvrir : droit administratif (NB : existe déjà grosso modo : ajda.fr), droit des affaires, droit civil et droit pénal (Dalloz publie une revue prisée dans ce domaine : Actualité juridique Pénal). « Les codes, répertoires et revues sont maintenant enrichis en liens hypertextes vers la jurisprudence et la doctrine Dalloz citées. Les interfaces de recherches et de consultation ont été développées [...]. » L’édition du 9 mai de la newsletter Dalloz Actualité précise que le nouvelle plateforme donnera accès à « 11 codes, 11 revues et 8 répertoires de l’Encyclopédie ».

Présentation sur le site "vitrine" de la plateforme http://dallozvitrine.com/dalloz.html Les commerciaux de Dalloz sont aussi disponibles pour des démonstrations personnalisées.

Deux commentaires personnels sur le lancement de la nouvelle version du site de Dalloz : 1. Il était temps ! 2. Au surf ! Je crois, en effet, qu’avec la qualité du contenu Dalloz, le test s’impose.

Notes de bas de page

[1Groupe Petites affiches-EJA.

[2Les huit revues du site payant Lextenso : Bulletins Joly Sociétés et Bourse, Revue générale de droit des assurances, Revue des contrats, Petites affiches, Gazette du Palais, Répertoire du Notariat Defrénois, Revue du droit public.

Répondre à cette brève